Dr Nader Sharifi, Chicago, IL


Dans le cas d’un plan de traitement relatif à une arcade complètement édentée, il existe trois options principales, c’est-à-dire une prothèse totale, une prothèse supradentaire et une prothèse à pont fixe sur implants.

La prothèse totale et la prothèse à pont fixe sur implants sont bien connues. Par contre, la documentation indique clairement qu’il est généralement simple et facile de mettre en place avec succès une prothèse supradentaire sur l’arcade inférieure, mais que le défi est certainement plus grand en ce qui a trait à l’arcade supérieure. Dr Sharifi mettra en lumière les différences et les particularités inhérentes à chaque procédure et présentera des lignes directrices claires pour mettre en place avec succès une prothèse supradentaire sur l’une ou l’autre des arcades.

Les clarifications sur les prothèses supradentaires répondent à une question, mais en font jaillir d’autres : dans quelle mesure la sélection des attaches a-t-elle une incidence sur la fabrication de la prothèse supradentaire? Il nous faut considérer les options d’attaches, notamment les barres articulées ou non articulées et les attachements résilients ou non résilients. De plus, dans le cas d’une prothèse amovible, des verrous peuvent être installés afin d’accentuer la stabilité en agissant comme un pont fixe. Tous ces dispositifs de fixation ont des indications et des contre-indications. Cette présentation apportera des éclaircissements visant à faciliter le choix du dispositif de fixation appropriée à la prothèse supradentaire.

Les participants en retireront une compréhension et une assurance accrues quant au choix des traitements cliniques les plus appropriés, notamment la capacité de :

Objectifs d’apprentissage :

  1. Définir les quatre options de traitement d’une arcade édentée.
  2. Faire la différence entre les prothèses supradentaires sur implants et implanto-portées
  3. Identifier laquelle des trois options domine pour l’arcade supérieure et celle qui domine pour l’arcade inférieure.
  4. Démontrer les différences entre les barres articulées ou non articulées et les attaches résilientes et non résilientes.

Biographie : M. Nader Sharifi, D.D.S., M.S. détient un certificat en prosthodontie et une maîtrise en biomatériaux de la Northwestern University. Il a fait ses études en dentisterie à l’University of Illinois. Il a présenté plus de 500 conférences sur de nombreux sujets liés à la dentisterie restauratrice, ce qui lui a valu la reconnaissance de groupes d’études, de sociétés et d’associations de grande renommée à l’échelle nationale et internationale.

Dr Sharifi gère actuellement un cabinet privé à temps plein à Chicago et, grâce à son expérience de dentiste travaillant auprès de patients cinq jours par semaine, il est en mesure d’intégrer dans ses présentations des façons de gagner du temps et d’offrir des soins efficients en matière de coût. En 2007, la Chicago Dental Society lui a décerné le prix Gordon Christenson Distinguished Lecturer Award et, en 2010, il est reçu Fellow de l’American College of Dentists et membre de l’American Academy of Restorative Dentistry.